ICI Radio-Canada Première

À rebours

À rebours

Le dimanche de 4 h 06 à 4 h 10 (rediffusion)

André Martineau

À rebours
Logo Radio-Canada

Économie et affaires

La grève qui a paralysé Winnipeg

Le mercredi 14 mai 2014

Grévistes rassemblés au Victoria park de Winnipeg, en 1919
Grévistes rassemblés au Victoria park de Winnipeg, en 1919     Photo : Lewis Benjamin Foote/University of Manitoba

Tout juste après la Première Guerre mondiale, dans un climat d'effervescence ouvrière et socialiste, le Canada connaît l'un des plus importants conflits sociaux de son histoire. Le 15 mai 1919, la ville de Winnipeg est complètement paralysée par une grève générale. 
 
À Winnipeg, plusieurs syndicats naissent durant les années de guerre, mais très peu arrivent à se faire reconnaître par le patronat et les autorités. C'était le cas des métallurgistes et des travailleurs de la construction, qui déclenchent une grève le 1er mai 1919 pour que leur droit à la négociation soit reconnu. Rapidement, une vague de sympathie se déclenche. Le 15 mai, 30 000 travailleurs de la ville, y compris les travailleurs non syndiqués, emboîtent le pas par solidarité. 
 
La ville de Winnipeg est figée, sous le contrôle du conseil des syndicats. Et bientôt, le mouvement inspire des débrayages ailleurs dans l'Ouest canadien. Avec une telle solidarité, les grévistes croient parvenir à leurs fins.  
 
La réplique des autorités 
Mais la réplique s'organise avec la formation du comité des 1000 citoyens, composé en fait de banquiers, d'avocats, de gens d'affaires et de politiciens. Quelques semaines après le début de la grève, ils convainquent les autorités provinciales et nationales d'intervenir. 
 
Pour que les grévistes rentrent à la maison, on n'offre pas de négocier, on envoie la police fédérale. Une confrontation fait un mort et 30 blessés chez les grévistes le samedi 21 juin. Par peur que la situation ne se dégrade davantage, la grève est levée le 26 juin.  
 
Il faudra encore plusieurs années pour que soient reconnues deux grandes revendications des grévistes de Winnipeg de 1919 : le droit d'association et de négociation collective.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

17 février 2015

L'économiste Malthus : l'abstinence pour contrôler la surpopulation

14 octobre 2014

La fausse monnaie au service de la guerre

27 mai 2014

Nouveau musée : Ikea s'expose

17 octobre 2013

Ces hommes plus riches que Crésus

30 janvier 2013

La transformation de la Compagnie de la Baie d'Hudson