ICI Radio-Canada Première

À rebours

À rebours

Le dimanche de 4 h 06 à 4 h 10 (rediffusion)

André Martineau

À rebours
Logo Radio-Canada

Science et technologie

13 mars 1989 : le Québec dans le noir

Le jeudi 13 mars 2014

Vue artistique de la magnétosphère déviant le vent solaire
Vue artistique de la magnétosphère déviant le vent solaire     Photo : Wikipédia/NASA

Le 13 mars 1989, une panne d'électricité paralyse tout le Québec pendant plus de neuf heures. Accident? Terrorisme? Pénurie soudaine d'eau dans les réservoirs hydroélectriques? Il faudra attendre plusieurs heures avant de connaître la véritable cause de la panne : les orages magnétiques. 
 
La Terre est entourée d'un champ magnétique. C'est ce qui fait que les boussoles pointent vers le nord et c'est aussi ce qui aiderait les oiseaux migrateurs à retrouver leur chemin, saison après saison. À l'origine de cette force, il y a, en grande partie, le magma qui se trouve au centre de la Terre et qui est en constant mouvement.  
 
Ce mouvement, quasi perpétuel, fait en sorte que le champ magnétique terrestre subit des changements. Le nord magnétique d'aujourd'hui n'est pas le même que celui d'hier, et ainsi de suite. Il arrive aussi que cette force complexe soit perturbée, ce qui entraîne parfois des conséquences surprenantes. 
 
C'est ce qui s'est produit en mars 1989 quand, subitement, le champ magnétique de la Terre a été altéré par l'effet d'une éruption solaire. Peu de temps avant la panne, le Soleil a connu une éruption intense. Normalement, ce phénomène se traduit par de magnifiques aurores boréales dans le ciel, mais, cette nuit-là, les lignes à haute tension qui font le lien avec la Baie-James et le reste du Québec ont été touchées, entraînant une panne d'électricité générale.  
 
À la suite de cet incident, Hydro-Québec a amélioré son réseau de distribution. Selon Hydro-Québec, « Le Québec n'est pas le seul à subir les effets des orages magnétiques. Toutes les entreprises de transport d'électricité situées à des latitudes élevées, comme celles de la Scandinavie, de l'Alaska et du nord de la Russie, sont vulnérables. » 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 juin 2015

La reconstruction 3D à la rescousse du patrimoine

28 mai 2015

L'éclipse qui a mis fin à une guerre

18 mai 2015

La grande panique médiatique de 1910

4 mai 2015

Les ravages informatiques d'une « lettre d'amour »

1 mai 2015

La Jamais contente, une voiture électrique futuriste

16 avril 2015

Albert Hofmann, le père du LSD