ICI Radio-Canada Première

À rebours

À rebours

Le dimanche de 4 h 06 à 4 h 10 (rediffusion)

André Martineau

À rebours
Logo Radio-Canada

Science et technologie

L'éclipse qui a mis fin à une guerre

Le jeudi 28 mai 2015

Des gens regardent une éclipse solaire.
Des gens regardent une éclipse solaire.     Photo : AP/Ben Birchall

Longtemps les éclipses ont semé la frayeur et la panique. Puis, peu à peu, on a réussi à les prédire. La plus ancienne prédiction d'une éclipse remonterait au 28 mai de l'an 585 avant Jésus-Christ. C'est Thalès de Milet qui aurait réussi le premier l'exploit, à propos d'une éclipse solaire. C'était l'année où deux peuples d'Asie mineure étaient en guerre, les Mèdes et les Lydiens. Cette éclipse aurait eu pour effet de stopper les hostilités. 
 
Hérodote, un historien au temps de l'Antiquité, raconte que les Lydiens et les Mèdes, voyant que la nuit avait pris la place du jour, ont cessé le combat, mettant ainsi fin à cinq années de combats.  
 
Thalès de Milet avait prédit ce phénomène aux Ioniens, les habitants d'un territoire maintenant situé à l'ouest de la Turquie. Il en avait fixé le temps et l'année où il allait se produire. Dans ses écrits, Hérodote ne mentionne aucune date pour cet événement politique et astronomique. Ce n'est que plus tard que des savants ont calculé que le moment le plus probable pour cette éclipse était le 28 mai de l'an 585 avant Jésus-Christ. 
 
Vidéo montrant près de 2000 touristes venus observés une éclipse solaire totale, sur l'île de Svaldbard en Norvège, en mars 2015. 
Source : YouTube


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 juin 2015

La reconstruction 3D à la rescousse du patrimoine

18 mai 2015

La grande panique médiatique de 1910

4 mai 2015

Les ravages informatiques d'une « lettre d'amour »

1 mai 2015

La Jamais contente, une voiture électrique futuriste

16 avril 2015

Albert Hofmann, le père du LSD