ICI Radio-Canada Première

À rebours

À rebours

Le dimanche de 4 h 06 à 4 h 10 (rediffusion)

André Martineau

À rebours
Logo Radio-Canada

Science et technologie

Alexander Fleming et la (re)découverte des antibiotiques

Le mercredi 3 septembre 2014

Alexander Fleming en 1954
Alexander Fleming en 1954     Photo : Getty Images/Hulton Archive/Chris Ware

Le 3 septembre 1928, à Londres, le scientifique Alexander Fleming, remarque qu'un champignon forme une moisissure qui repousse des staphylocoques, des bactéries qu'il cultive dans des boîtes de Petri. Il nomme pénicilline la substance sécrétée par le champignon. Par sa découverte, Fleming devient un pionnier de l'antibiothérapie, l'un des domaines les plus spectaculaires de la médecine moderne. 
 
Il faudra toutefois attendre l'effervescence scientifique de la Seconde Guerre mondiale pour que la pénicilline devienne un médicament d'une efficacité jamais vue, permettant de guérir des millions de malades. Depuis, à eux seuls, les antibiotiques auraient rallongé l'espérance de vie de 10 ans. 
 
La bière antibiotique des Nubiens 
Mais Fleming a-t-il vraiment ouvert le champ de l'antibiothérapie? L'anthropologue George Armelagos, mort cet été à 77 ans, s'est intéressé aux habitants du royaume de Nubie, qui a avaient créé une forme d'antibiotique. Chez ce peuple vivant il y a 2000 ans tout près de l'Égypte ancienne, Armelagos n'a découvert aucune trace des maladies infectieuses répandues chez les autres peuples sédentaires de cette région du monde.  
 
Pendant 20 ans, Armelagos et ses collègues ont étudié les os des Nubiens de l'Antiquité. En 1981, ils se sont aperçus qu'ils avaient mis au point une bière dotée d'une molécule antibiotique, la tétracycline. Même s'ils ignoraient fort probablement l'existence des bactéries, les Nubiens cultivaient donc intentionnellement un champignon producteur d'une substance antibactérienne. Les humains ont donc maîtrisé la production d'antibiotiques bien avant Fleming. 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 juin 2015

La reconstruction 3D à la rescousse du patrimoine

28 mai 2015

L'éclipse qui a mis fin à une guerre

18 mai 2015

La grande panique médiatique de 1910

4 mai 2015

Les ravages informatiques d'une « lettre d'amour »

1 mai 2015

La Jamais contente, une voiture électrique futuriste

16 avril 2015

Albert Hofmann, le père du LSD