ICI Radio-Canada Première

À rebours

À rebours

En semaine de 10 h 55 à 11 h 
(en rediffusion à 22 h 55)

André Martineau

À rebours

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2345
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
2829
30
31
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 30 janvier 2013


Économie et affaires

La transformation de la Compagnie de la Baie d'Hudson

Un homme pratiquant le commerce de la fourrure en Alberta, au Canada, dans les années 1890.
Un homme pratiquant le commerce de la fourrure en Alberta, au Canada, dans les années 1890.     Photo : © Jkelly, Wikipédia

Le 30 janvier 1991, la Compagnie de la Baie d'Hudson annonçait qu'elle cessait le commerce de la fourrure. Après plus de 300 ans d'activités lucratives dans ce secteur, le géant canadien pliait devant les exigences des victimes de la mode (fashionistas), qui ne voulaient plus porter de fourrure. Mais, ce n'était pas l'unique raison. 
 
En effet, les pressions des groupes écologistes, qui dénonçaient à coups de campagnes fort médiatisées, les pratiques des fourreurs, se faisaient également de plus en plus insistantes. De plus, l'ouverture des marchés avait fait fondre les prix. Devant les fourrures d'Europe et de Sibérie, l'offre canadienne peinait à s'assurer une place. 
 
Une page d'histoire venait ainsi d'être tournée. Le commerce de la fourrure avait été au coeur du développement économique du Canada, et la Compagnie de la Baie d'Hudson n'y était pas étrangère. En 1867, alors que le Canada prenait forme, un tiers du territoire actuel appartenait à cette compagnie. C'est Londres qui est venu briser l'emprise de la compagnie sur le pays. 
 
Au 20e siècle, les choses ont évolué. La vente au détail a pris le dessus sur le commerce de la fourrure. Dans l'ouest du Canada, la Compagnie de la Baie d'Hudson ouvrait ses premiers grands magasins. Son développement a mené la compagnie à s'installer partout au pays.

EN COMPLÉMENTAUDIO - Écoutez la capsule sur la Compagnie de la Baie d'Hudson
HYPERLIEN - « L'exploration : le commerce de la fourrure et la Compagnie de la Baie d'Hudson »
HYPERLIEN - Michael Payne, Fur trade in Canada, Toronto : James Lorimer & Company Ltd, 2004.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2345
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
2829
30
31
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

À rebours

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook