#2a##5j##3# #5# Archives | Matins sans frontières | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du lundi 15 mai 2017


International

La République Démocratique du Congo déchirée par des vagues de violence

Des manifestants dans une rue, un incendie dans une maison à droite de l'image
Des partisans de l'opposition en République démocratique du Congo manifestaient pour demander la démission du président Joseph Kabila en septembre 2016.     Photo : Kenny Katombe / Reuters

La République Démocratique du Congo connaît des vagues de violence depuis les derniers mois. La région centrale du pays, la province du Kasaï, est au coeur des affrontements meurtriers entre la milice locale et les forces gouvernementales depuis l'été dernier. L'incertitude politique favorise l'éclatement de violences dans différentes régions du pays, explique Cédric Jourde, professeur agrégé à l'École d'études politiques de l'Université d'Ottawa. 
 
À l'instar de bon nombre de ses homologues africains, le président Joseph Kabila entend se maintenir au pouvoir malgré l'expiration de son mandat depuis quelques mois. Les Congolais réclament sa démission et le déclenchement d'élections. Le chef d'État renforce la répression des opposants politiques pour s'assurer les reines du pays.  
 
« Dans différentes régions, les violences s'apaisent pendant quelques semaines, et ensuite, reprennent. » - Cédric Jourde. 

Politique

Chronique politique américaine : Elizabeth Warren pour rallier les démocrates

Senator Elizabeth Warren of Massachusetts is a favourite among liberals as a possible running mate for Hillary Clinton, who was formally endorsed by President Barack Obama on Thursday.
La sénatrice du Massachusetts, Elizabeth Warren.     Photo : (Pablo Martinez Monsivais/Associated Press)

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren est devenue la porte-parole de la gauche américaine. Pour Donald Cuccioletta, chercheur de la chaire Raoul-Dandurand spécialiste des États-Unis, cette nomination est un moyen pour les Clinton de rallier les démocrates et d'écarter Bernie Sanders.  
 
« C'est un parti profondément divisé. Les Clinton veulent envoyer une personne capable de rallier les troupes avant les élections de 2018. Les démocrates croient avoir des chances de prendre le Sénat, et donc, d'affaiblir la présidence de Donald Trump. » - Donald Cuccioletta 
 
M. Cuccioletta se demande toutefois si elle est en mesure de séduire les Américains qui supportent Sanders. Ces électeurs voient d'un mauvais oeil l'appui hâtif qu'a accordé la sénatrice à Hillary Clinton lors de la dernière campagne électorale.  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
2223242526
27
28
293031
 
 
 

R�seaux Sociaux Matins sans frontières Radio-Canada Ontario