ICI Radio-Canada Première

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
2627
28
2930
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 28 septembre 2016


Économie et affaires

Fin des obligations d'épargne du Canada

Argent

Le gouvernement Trudeau étudie sérieusement la possibilité d'éliminer le programme des obligations d'épargne du Canada. Sa popularité a beaucoup diminué depuis que les banques ont créés toute sorte d'actifs financiers sécuritaires qui rapportent des taux de rendement nettement plus élevés que les obligations d'épargne, selon Germain Belzile, professeur en économie à HEC Montréal.  
 
« C'est un programme par lequel on crée des actifs financiers qui sont garantis par le gouvernement fédéral. En fait, on prête au gouvernement quand on achète des obligations d'épargne. C'est disponible en très petite coupure...historiquement ce sont des gens ordinaires qui achetaient ça.  »- Germain Belzile 
 
Le programme d'obligations d'épargne du Canada a été créé durant la Seconde Guerre mondiale pour aider à financer une partie du déficit de guerre du gouvernement en vendant des obligations à la population.  
 
« Les gens sont plus sophistiqués maintenant. Ils vont acheter des fonds communs de placement soit dans les obligations ou dans les marchés boursiers », ajoute-t-il.  

Économie et affaires

Chronique marketing : la commandite des influenceurs sur les médias sociaux

Le marketing s'empare d'Instagram
Le marketing s'empare d'Instagram

Plusieurs publications d'influenceurs sur les médias sociaux sont en fait des publicités commanditées déguisées par des compagnies privées. Winy Bernard, fondatrice de l'agence Deux Créative et chroniqueuse pour l'émission, explique que les influenceurs sont des porte-paroles embauchés par les compagnies pour parler de leur marque.  
 
Aucune règle n'entoure la promotion de produits sur les plateformes numériques au Canada. Toutefois, le Bureau des normes canadiennes publiera des lignes directrices qui entreront en vigueur en 2017 pour compenser ce vide juridique.  
 
« Cette personne a été payée. Ce n'est pas un journaliste. C'est une personne qui a été payée pour véhiculer un message précis selon des objectifs bien précis. » - Winy Bernard  
 
Selon elle, ces publications commanditées doivent être identifiées comme étant des publicités pour assurer une transparence vis-à-vis des consommateurs.  

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
2627
28
2930
 

Réseaux Sociaux Matins sans frontières Radio-Canada Ontario