ICI Radio-Canada Première

Matins sans frontières

Matins sans frontières rss

En semaine à 6 h à 9 h

Charles Lévesque

Matins sans frontières

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
789
10
11
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 10 décembre 2015


Consommation

Combien va coûter votre panier d'épicerie en 2016?

Panier d'épicerie
Panier d'épicerie.     Photo : ICI Radio-Canada

Le rapport sur les prix alimentaires 2016 est dévoilé aujourd'hui. Pour un avant-goût de ce rapport, Charles Lévesque s'est entretenu avec Sylvain Charlebois, professeur en économie à l'Université Guelph, spécialiste des questions agro-alimentaires et co-auteur du rapport. 
 
Des prix alimentaires en hausse en 2015
 
Sylvain Charlebois explique que l'année 2015 avait été marquée par l'affaiblissement du dollar canadien. Le simportateurs ont donc eu du mal à trouver des produits à des prix intéressants à l'extérieur.  
 
Cela s'est traduit par une augmentation globale des prix de l'ordre de 4,1%, soit plus que l'inflation. Les prix des fruits et légumes ont été particulièrement touchés par cette hausse. Le climat a également eu un rôle à jouer dans ce phénomène.  
 
Les consommateurs ont donc dû sacrifier quelque chose dans leur budget pour se nourrir. 
 
À quoi faut-il s'attendre en 2016? 
Le phénomène El Nino pourrait avoir un effet sur les prix. Les températures douces pourraient aider certaines régions pour la production maraîchères. 
 
Côté viande, les prix sont sous contrôle après avoir beaucoup augmenté pendant plusieurs années, notamment le boeuf et le porc. Beaucoup de consommateurs pensent à d'autres alternatives en se tournant vers d'autres viandes comme le cheval qui est riche en fer. 
 
La FAO a déclaré 2016 année internationale des légumineuses. L'idée est célébrée les vertus de cet aliment. Grande source de protéine, les légumineuses intéressent de plus en plus les familles qui n'ont plus les moyens d'acheter du boeuf 
 
En 2016, l'inflation des prix alimentaire va nénamoins se poursuivre. « En argent réel, on parle de 330 à 350$ de plus par année que l'on doit payer pour la même nourriture qu'en 2015 pour une famille moyenne à Windsor. Ça va être difficile pour certains. », précise M. Charlebois. 
 
Les consommateurs ne doivent pas à voir des raba, le secteur de la distribution défendant ses marges.  
 
Quelques conseils aux consommateurs 
Sylvain Charlebois considère qu'il va falloir devenir de fins stratèges dans les épiceries pour sauver de l'argent.  
 
Il encourage les consommateurs à chercher les aubaines, à ne pas acheter tous nos produits au même endroit,et surtout à acheter les fruits et légumes en saison.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
789
10
11
12
13
1415161718
19
20
21222324
25
26
27
28293031
 
 

Réseaux Sociaux Matins sans frontières Radio-Canada Ontario