Documentaires




Zone Doc

Les grands reportages
Quand je serai vieille, je rangerai mon stylo

L’importance de Claire Martin dans les années 1960 est considérable, dit l’éditeur Gilles Pellerin. Romancière d’une très grande finesse d’écriture, on lui doit notamment Doux-amer, un des chefs-d’œuvre de la littérature québécoise, et Dans un gant de fer, qui établit une nouvelle relation entre la littérature et la réalité. Toujours active à 95 ans, Claire Martin est une figure incontournable de la littérature d’ici. Pourtant, s’il n’y avait eu son retour à l’écriture en 1999, elle serait sans doute tombée dans l’oubli. Le documentaire Quand je serai vieille, je rangerai mon stylo trace le portrait de cette femme exceptionnelle, dotée d’une farouche indépendance d’esprit et d ’un indéniable talent pour le bonheur.

Sur une période de deux ans, les réalisateurs Jean-Pierre Dussault et Jean Fontaine ont côtoyé Claire Martin. Ils ont été témoins des étapes de préparation de son dernier livre Le feu purificateur , publié aux éditions de L’instant même en avril 2008. Ils ont surtout eu le privilège de recueillir des propos parfois drôles, souvent percutants, toujours touchants. Le parcours singulier et les réflexions de Claire Martin ne laissent personne indifférent.



Copyright Radio-Canada 2007