Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

C’est le vélo qui m’a sauvée

La journaliste Isabelle Richer
La journaliste Isabelle Richer Photo : Radio-Canada/Alain Décarie

« Je suis morte le 27 juin 2015, à Rougemont, dans un rang sans grande personnalité. » Un texte touchant d'Isabelle Richer.

Ailleurs sur le Web | Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Consultez d'autres renseignements

Info en continu