Les prothèses deviennent « intelligentes » en laboratoire à l'Université de Calgary

Une jeune Afghane déambule avec sa prothèse dans un hôpital de Kaboul.
Une jeune Afghane déambule avec sa prothèse dans un hôpital de Kaboul. Dans les pays où sévissent la guerre et les mines, une prothèse intelligente pourrait redonner une seconde chance aux victimes. Photo : Getty Images/ SHAH MARAI

Finis, jambes de bois et autres prothèses moyenâgeuses! Grâce à des chercheurs de l'Université de Calgary, ces appareils sont en voie de devenir « intelligents. » Des membres artificiels de nouvelle génération promettent en effet d'améliorer la vie des personnes amputées.VOIR LA SUITE »