Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Pas d'accusations contre Pierre Paradis

Photo : La Presse canadienne/Jacques Boissinot

Le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a décidé de ne pas porter d'accusations contre le député de la circonscription de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis, à la suite d'allégations de gestes à caractère sexuel. Le DPCP affirme n'être « pas raisonnablement convaincu de pouvoir établir la culpabilité de cette personne ». Pierre Paradis a été démis de ses fonctions de ministre de l'Agriculture et exclu du caucus libéral à la fin janvier parce qu'il faisait l'objet d'une enquête policière à ce sujet. Pierre Paradis était accusé d'avoir fait un « geste déplacé » de nature sexuelle. La plaignante serait une ex-employée.

Info en continu