Consentir d'avance à sa mort

Consentir d'avance à sa mort

La Coalition avenir Québec souhaite rouvrir le débat sur l'aide médicale à mourir pour y inclure la demande anticipée. Ce sujet est devenu très personnel pour le député François Bonnardel, dont la mère souffre d'alzheimer. S'il est trop tard pour qu'elle signe un tel document, il croit que le changement pourrait aider d'autres familles.