Eau non potable chez les sinistrés

Le ministère de l'Environnement souligne que tous les citoyens sinistrés dont la résidence est alimentée en eau à partir d'un puits privé individuel doivent considérer leur eau comme étant non potable et impropre à la consommation, et ce, même si elle paraît claire et sans odeur. Le ministère recommande donc de faire « bouillir à gros bouillons pendant une minute » toute eau de puits avant de la consommer. Les autorités conseillent d'attendre 10 jours après le retrait définitif des eaux d'inondation avant de procéder à la désinfection des puits. (PC)