Syndrome de Raynaud : la minière Iamgold porte la cause en appel

L'entreprise Iamgold s'adresse au tribunal dans l'espoir de faire annuler une décision du Tribunal administratif du travail dans le dossier de deux mécaniciens miniers qui avaient réussi à faire reconnaître le syndrome vibratoire de Raynaud comme une maladie professionnelle. (PC)