Pour améliorer la performance du cerveau, mieux vaut bouger que s'asseoir devant un écran

Des chercheurs de l'Université d'État de Floride se sont intéressés aux programmes et logiciels qui promettent de protéger les fonctions cognitives du cerveau. Cette industrie, profitant du vieillissement de la population, génère actuellement des ventes de centaines de millions de dollars chaque année. Ils en sont venus à la conclusion que des exercices physiques aérobiques sont davantage bénéfiques pour le cerveau. Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical Frontiers in Aging Neuroscience. (Avec PC)