Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Fuite de pétrole dans le nord de l'Alaska

Un responsable fédéral affirme qu'une équipe d'intervention va tenter de fermer le puits de pétrole, mais que l'état du puits est trop instable pour le moment et qu'il est impossible de s'y approcher. L'Agence de protection de l'environnement confirme qu'une fissure dans une tête de puits de BP a provoqué une fuite qui a été gelée rapidement. Le porte-parole de BP soutient que la fuite n'a pas atteint la toundra et semble être contenue dans un tampon de sécurité de gravier. (Avec AP)

Info en continu