Alerte Amber

Dernière heure

Vous naviguez sur le nouveau site Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au pied de page Passer le menu principal

Deux écoles anglaises de l'Î.-P.-É. pourraient fermer leurs portes

Des parents de l'île-du-Prince-Édouard se sont mobilisés pour empêcher la fermeture de cinq écoles de langue anglaise.
Des parents de l'île-du-Prince-Édouard se sont mobilisés pour empêcher la fermeture de cinq écoles de langue anglaise. Photo : Radio-Canada

La Direction des écoles publiques de langue anglaise de l'Île-du-Prince-Édouard a décidé de fermer l'école élémentaire St. Jean de Charlottetown et l'école élémentaire de Georgetown, lundi soir. Les deux écoles sont sous-utilisées, selon l'administration scolaire. Les écoles élémentaires de Belfast, de Bloomfield et de St. Louis, qui étaient également menacées de fermeture, demeureront toutefois ouvertes. La Direction des écoles publiques de langue anglaise a basé sa décision sur le temps de transport des élèves et la capacité des écoles environnantes à accueillir davantage d'élèves. L'immersion française a joué un rôle dans le maintien de l'école de Bloomfield, notamment. Selon l'administration scolaire, il aurait été difficile d'offrir le programme dans une autre école. Les fermetures d'écoles proposées doivent être approuvées par le conseil des ministres.

Chargement en cours