La Maison-Blanche nie envisager de mobiliser la Garde nationale pour retrouver et expulser les immigrants illégaux

Selon une note interne rédigée par le secrétaire à la Sécurité intérieure, John Kelly, obtenue par l'Associated Press, l'administration Trump envisage de mobiliser 100 000 soldats de la Garde nationale pour arrêter les immigrants illégaux qui vivent au pays. Le déploiement aurait touché 11 États au moins. La Maison-Blanche a démenti l'information dans un communiqué ce matin. (Avec AP)