La princesse espagnole Cristina reconnue non coupable d'évasion fiscale

L'infante Cristina a été déclarée non coupable d'évasion fiscale, contrairement à son mari, l'ancien champion olympique Inaki Urdangarin, qui a été condamné à plus de six ans de prison par la justice espagnole. Le juge a néanmoins condamné la princesse à acquitter des amendes totalisant près de 265 000 euros. (Avec AP)