Alerte Amber

Dernière heure

Vous naviguez sur le nouveau site Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au pied de page Passer le menu principal

Une croissance trop rapide du cerveau des bébés peut-être annonciatrice d'autisme, selon une étude

Enfant autiste
Enfant autiste    Photo : iStock

Les enfants dont le cerveau grossit plus vite que la moyenne au cours de leur première année ont davantage de risques de recevoir un diagnostic d'autisme à l'âge de 2 ans, selon une étude parue dans la revue Nature. L'équipe de chercheurs a étudié par imagerie médicale le cerveau de 106 bébés ayant un frère ou une soeur atteint de troubles relevant de l'autisme, ainsi que de 42 bébés sans cas d'autisme dans la famille. Chez les enfants du groupe à haut risque qui ont par la suite reçu le diagnostic, la surface du cortex a connu une croissance plus rapide que les autres enfants, ont observé les chercheurs. (AFP)

Chargement en cours