Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Les sociétés d'assurance de personnes se limiteront dans leur recours aux tests génétiques

Ils se préparent à ajuster le code de conduite de leur industrie afin que les consommateurs ne soient plus obligés de dévoiler les résultats de tests génétiques lorsqu'ils demandent des couvertures de 250 000  $ ou moins. Le changement entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Selon l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes, 85 % des polices d'assurance vie offrent une protection de 250 000 $ ou moins. (Avec PC)

Info en continu