Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Mitsubishi confirme sa collaboration 

Mitsubishi, la compagnie qui a fabriqué l'appareil qui s'est écrasé ce midi aux Îles-de-la-Madeleine, assure qu'elle va coopérer avec les enquêteurs canadiens et américains « puisqu'il semble que l'avion était enregistré aux États-Unis ». Selon la réglementation américaine de la Federal Aviation administration, les pilotes d'un MU-2 doivent constamment mettre à jour leur formation pour être en mesure de voler.

Info en continu