Aller au contenu principal

Monique Miller

Parcours de vie

Nom Complet :
Marie Cécile Monique Tefner dit Miller
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Montréal

Profession :

Comédienne

Théâtre :

L’avare, De l’autre côté du mur, Zone, Chambre à louer, Bousille et les justes, Florence, Une maison… un jour…, Anatole, Pygmalion, Bilan, L’amant, Le rhinocéros, Le prix, L’otage, Appelez-moi Stéphane, Les voisins, Les infidèles, Hamlet, Le cirque noir, Qui a peur de Virginia Woolf?, Vu du pont, Baby blues, Andromaque, Le temps et la chambre, Décadence, La grande magia, Je suis une mouette (non, ce n’est pas ça), L’affaire Dumouchon, Les trois sœurs, Juste la fin du monde, L’habilleur, Gertrude, Le lion en hiver, Toute femme, Fragments - Volume 1, Le cri, À présent, La corneille

Télévision :

Cap-aux-sorciers, Je me souviens, Je vous ai tant aimé, Morts sans visage, En haut de la pente douce, Melmoth réconcilié, Les trois sœurs, Septième Nord, Ti-jean Caribou, Les Martin, Bilan, Quelle famille!, Une maison… un jour…, En pièces détachées, Aux frontières du possible, Du tac au tac, Le pont, Peau de banane, Les grands esprits, Laurier, Avec un grand A, Tandem, Jamais deux sans toi, Montréal P.Q., La petite vie, Miséricorde, Madame le consul, Emma, Casino, Les Boys, Ni plus ni moi, Tout sur moi, Mensonges, O’

Cinéma :

Ils sont tous mes enfants, Tit-Coq, L’immigré, Nomades, Dubois et fils, Comme tu veux, La beauté même, La neige a fondu sur la Manicouagan, Pour le meilleur et pour le pire, Mourir à tue-tête, The Beloved, Aéroport : Court-circuit, Gaspard et fils, Jésus de Montréal, Le complexe d’Édith, Saints-Martyrs-des-Damnés, Papa, Les eaux mortes, Après la peine

Prix et récompenses :

Comédienne de l’année au Congrès des spectacles, Masque de la meilleure interprétation féminine, officière de l’Ordre du Canada, grande officière de l’Ordre national du Québec

Biographie

Originaire de Montréal où elle a grandi au sein d'une famille ouvrière, Monique Miller a fait ses premiers pas à la radio à l'âge de 11 ans. Élève de madame Jean-Louis Audet, une pionnière dans l'enseignement de l'art dramatique au Québec, elle a joué divers petits rôles d'enfant, tout en observant le travail des autres acteurs plus âgés. C'est en 1952, à 19 ans, qu'elle a obtenu son premier rôle important, celui de Marianne dans L'avare de Molière, au Théâtre du Nouveau Monde. L'année suivante, elle a incarné Marie-Ange Desilets dans le film de Gratien Gélinas et René Delacroix, Tit-Coq.

Au théâtre, à la télévision et au cinéma, Monique Miller a donné vie à un nombre impressionnant de personnages. Parmi ses rôles les plus marquants, on compte notamment Jacqueline, l'amoureuse naïve, dans la pièce Appelez-moi Stéphane et l'impitoyable madame Félix dans Montréal P.Q., une télésérie de Victor-Lévy Beaulieu. Pour honorer sa longue et prolifique carrière, elle a été nommée officière de l'Ordre du Canada en 2001, puis grande officière de l'Ordre national du Québec en 2011.

Passionnée par son art, Monique Miller regarde toujours en avant. Elle ne veut pas se contenter de « regarder passer la parade », elle veut en faire partie. 

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0