Aller au contenu principal

Jacques Godin

Parcours de vie

Nom Complet :
Jacques Godin
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Montréal, Québec

Profession :

Comédien

Théâtre :

Le chant du cygne (1953); Venise sauvée (1955); Henry V (1956); L'alouette (1958); Fin de partie (1960); Quadrille (1961); Le roi se meurt (1964); Klondike (1965); Le bourgeois gentilhomme (1967); La nuit des rois (1969); L'idiot (1970); En attendant Godot (1972); Le Seahorse (1975); Le jugement dernier (1979); Biederman et les incendiaires (1979); Noces de sang (1984); À chacun sa vérité (1985); La cerisaie (1987); La charge de l'orignal épormyable (1989); Le pain dur (1991); Vol au-dessus d'un nid de coucou (1991); Le visiteur (1995); La vie est un songe (1997); Hamlet (1999); L'impératif présent (2003); La visite de la vieille dame (2005)

Télévision :

14, rue de Galais (1955); Cap-aux-Sorciers (1955-58); Radisson (1957-59); Le grand duc (1959-63); Les belles histoires des pays d'en haut (1959); Volpone (1961); Les enquêtes Jobidon (1962-64); Ti-Jean Caribou (1963-66); Des fourmis et des hommes (1964-65); Les Martin (1968-69); Trois petits tours (1969); La boîte à surprise (1970); Les forges de Saint-Maurice (1972-75); Le Sea Horse (1976); The Man Inside (1976); Le procès d'Andersonville (1978); Un amour de quartier (1985); Traquenards (1987); Maria des eaux vives (1992), Montréal P.Q. (1992-93); Graffiti (1993-94); Scoop (1994); Urgence (1996); Lobby (1996); Sous le signe du Lion (1997-2001); Ent'Cadieux (1999); Chartrand et Simonne (1999); Grande Ourse (2002); Toute la vérité (2010-2014); Mémoires vives (2014); Mensonges (2014)

Cinéma :

Le retour (1956); Le festin des morts (1965); Et du fils (1972); O.K. Laliberté (1973); Par le sang des autres (1974); À nous deux (1979); Yesterday (1981); The Amateur (1981); La quarantaine (1982); Mario (1984); Pouvoir intime (1986); Being at home with Claude (1991); Nez rouge (2003); Dans une galaxie près de chez vous 2 (2007); La donation (2009); La dernière fugue (2010); Love Project (2014)

Websérie :

Vieux jeu (2017)

Prix et récompenses :

Prix Méritas, personnalité masculine du théâtre (1970); prix Méritas, meilleur comédien dans un premier rôle pour Des souris et des hommes (1972); prix Palmarès du cinéma canadien, meilleur premier rôle masculin pour O.K. Laliberté (1973); prix de l'Association québécoise des critiques de théâtre, meilleur interprète masculin pour La charge de l'orignal épormyable (1990); prix Gémeaux, meilleur premier rôle masculin pour La charge de l'orignal épormyable (1993); prix Gémeaux, meilleur premier rôle masculin pour Sous le signe du Lion (1998 et 2001); prix Gémeaux, meilleur rôle de soutien masculin pour Toute la vérité (2012); chevalier de l'Ordre national du Québec (2017)

Biographie

Jacques Godin, né à Montréal en 1930, est une figure bien connue du public québécois pour ses rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma. Dès ses débuts dans le métier, on le voit dans plusieurs séries québécoises, dont Les belles histoires des pays d'en haut, en 1956. L’acteur est rapidement reconnu pour la force et la densité de son jeu. Nombreux sont ceux qui se souviennent encore de sa performance dans le téléroman Montréal P.Q. de Victor-Lévy Beaulieu, au début des années 1990. Au fil des ans, il monte également un nombre incalculable de fois sur les planches, où ses performances sont très remarquées, notamment dans Mort d'un commis voyageur, d’Arthur Miller, et La cerisaie, d’Anton Tchekhov.

Récompensé deux fois pour son interprétation de Jérémie Martin dans la reprise de Sous le signe du Lion, de Françoise Loranger, il est aussi de la distribution de Grande Ourse, une série québécoise aussi novatrice qu'énigmatique. En 2003, il participe à Nez rouge, une comédie de Patrick Huard présentée au grand écran, et offre au public du Québec une prestation d’un tout autre registre. En 2010, on le voit camper le rôle d’un homme emprisonné dans son corps, souffrant de la maladie de Parkinson, dans le film La dernière fugue, de Léa Pool. Au fil de sa carrière, Jacques Godin a reçu quatre prix Gémeaux, témoignages de son talent.

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0