Aller au contenu principal

Gilles Vigneault

Parcours de vie

Nom Complet :
Gilles Vigneault
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Natashquan, Québec

Profession :

Poète, auteur-compositeur-interprète, conteur et auteur

Chansons :

Jos Monferrand; Le bout du monde; Le chemin de prairie; Jos Hébert; La danse à Saint-Dilon; Jack Monoloy; Tam ti delam; Si les bateaux; Mon pays; La Manikoutai; Les gens de mon pays; Tout l'monde est malheureux; Gens du pays; Le grand cerf-volant; etc.

Albums :

Vivre debout (2014); Retrouvailles (2010); Arriver chez soi (2008); Un dimanche à Kyoto, Chansons, contes et comptines de Gilles Vigneault (2004); C'est ainsi que j’arrive à toi (1996); 1960-1990: Chemin faisant, cent et une chansons (1990); Un jour, je ferai mon grand cerf-volant (1983); Combien de fois faut-il parler d'amour (1982); Comment vous donner des nouvelles (1978); J'ai planté un chêne (1976);  Pays du fond de moi (1973); Le temps qu'il fait sur mon pays (1971); Les voyageurs (1969); Le nord du nord (1968); La Manikoutai (1967); Gilles Vigneault enregistré à Paris (1966); Mon pays (1966); Gilles Vigneault, vol. 1 (1962)
Livres : Les almanachs (2005); Les chemins de pieds (2004); L'armoire des jours (1998); Bois de marée (1992); Tenir paroles  (1983); La petite heure (1979); Silences (1979)

Prix et distinctions :

Grand Prix du disque de la station radiophonique CKAC de Montréal pour son premier album (1962); Prix du Gouverneur général pour Poésie de langue française (1965); Prix du lieutenant-gouverneur pour la chanson Quand les bateaux s'en vont (1966); prix Calixa-Lavallée (1966); Prix de l'Académie Charles-Cros (1970); prix Denise-Pelletier (Prix du Québec, culturel, pour les arts de la scène, 1983); chevalier de l'Ordre national du Québec (1985); chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur de France (1985); prix Félix (1985); prix de l'Académie Charles-Cros (1990); officier des Arts et Lettres (1990); officier des Arts et Lettres de la République française (1992); médaille de l'Académie des lettres du Québec (1992); commandeur de l’Ordre des arts et lettres de France (1999); officier de l'Ordre de la Pléiade (2005); intronisation au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (2006); prix littéraire Essilor des bouquinistes du Saint-Laurent (2006); prix Félix de l’album de l'année catégorie jeunesse (ADISQ, 2007); etc.

Biographie

Gilles Vigneault naît en 1928 à Natashquan, dans une région entourée par la forêt et la mer, dont la beauté et l'immensité influeront plus tard sur plusieurs de ses œuvres. Après des études à l'Université Laval, il se tourne tout d’abord vers l'enseignement des mathématiques, peu avant de s'improviser scripteur pour la télévision et directeur de théâtre dans les années 1950. Durant son temps libre, il compose des poèmes, mais ce n'est qu'au tournant des années 1960 qu'il les révèle au reste du monde.

En 1960, Gilles Vigneault chante pour la première fois en public sa pièce Jos Montferrand. C'est le début pour lui d'une course folle, d'une boîte à chansons à l'autre, aux quatre coins de la province. Connu et célébré autant chez nous qu'en France, il n'hésite pas à défendre d'abord et avant tout sa contrée natale, qu'il adule, composant, au fil de son parcours, plusieurs odes au Québec et à ses habitants, dont Mon pays, Les gens de mon pays, Gens du pays et Il me reste un pays. Conteur, poète et chanteur, c’est l'un des artistes qu’on a le plus honorés, ici comme à l'étranger.

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0