Aller au contenu principal

Danielle Ouimet

Parcours de vie

Nom Complet :
Danielle Ouimet
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Montréal

Rôle marquant :

Valérie dans le film homonyme

Cinéma :

Tendre et sensuelle Valérie; L’initiation; Les lèvres rouges; Le diable est parmi nous; Y’a toujours moyen de moyenner; La pomme, la queue et les pépins; Y’a pas de mal à se faire du bien; Les filles du Roy; Tout feu, tout femme; Les Plouffe; L’odyssée d’Alice Tremblay; Les signes vitaux; Un trou dans la mémoire

Théâtre et spectacles :

Nous avez-vous vus nus?; La grande patente; Une fille dans ma soupe; Tout est sous contrôle; Une affaire de fou; Urgence en folie

Principales apparitions télé :

Devinez juste; La poule aux œufs d’or; Le monde de Marcel Dubé; Cré Basile; Moi et l’autre; Du tac au tac; Bon dimanche; Toute la ville en parle; L’or du temps; Bla bla bla; D’ici et d’ailleurs; Le mec à dames

Publications :

Les hommes de ma vie; Si c’était à refaire; Henri, l’Italie et moi; Mes amis, mes amours : ce que les hommes m’ont appris

Fait inusité :

Au cours des années 80, Danielle Ouimet met sur pied une collection de vêtements et une agence de mannequins avec une amie.

Biographie

Danielle Ouimet est une actrice et animatrice québécoise appréciée pour son caractère chaleureux et sa simplicité. Née à Montréal en 1947, d’un père ancien militaire et d’une mère propriétaire d’un salon de coiffure qui l’initie très tôt au chant, à la danse et au dessin. À un jeune âge, elle prend des leçons de diction, de chant, d’art, de danse et d’anglais. Elle fréquente ensuite l’école de mannequinat d’Élaine Bédard dans l’espoir d’accéder aux métiers de la télévision, qui la fascinent.


C’est en participant à un concours à Jeunesse d’aujourd’hui que sa passion se confirme : elle veut faire de la télévision. Elle devient figurante pour l’iconique émission télévisée et fréquente même son animateur, Pierre Lalonde. Son premier emploi régulier est celui d’hôtesse pour une émission d’Yves Christian, puis pour La poule aux œufs d’or, qui fait ses débuts au milieu des années 60. Cette époque est difficile pour elle, puisque, alors âgée de 19 ans, elle tombe enceinte et fait tout pour cacher son état au public. Elle se rend accoucher discrètement en France, puis revient au Québec, où elle est choisie pour incarner Valérie dans le long-métrage homonyme de Denis Héroux.


C’est dans Valérie et L’initiation, des films où la nudité et l'érotisme sont à l'honneur, que la jeune Danielle fait ses premières armes au cinéma. Osées pour l'époque, ces productions la font connaître un peu partout dans le monde, mais la forceront également à tenter de se distancier de cette image de femme fatale pendant une grande partie de sa carrière. Elle travaille ensuite en tant qu’animatrice à la radio et à la télévision, où elle sera à la barre de Toute la ville en parle et de Bla bla bla pendant de nombreuses années. Elle décroche également plusieurs rôles au petit comme au grand écran. Au cours de sa carrière, Danielle tourne également des publicités et publie plusieurs récits autobiographiques.

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0