Aller au contenu principal

Clémence Desrochers

Parcours de vie

Nom Complet :
Clémence Desrochers
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Sherbrooke

Profession :

Comédienne, humoriste, scénariste, écrivaine et chanteuse

Revues musicales :

La grosse tête (1967), Les girls (1968), La belle amanchure (1970), et C'est pas une revue, c't'un show (1971)

Spectacles :

Mon dernier show (1977), C'est mon dernier show 2 (1980), Plus folle que jamais (1983), Le derrière d'une étoile (1985), et J'ai show (1989)

Télévision :

Rodolphe (1956), La famille Plouffe (1957-1959), La côte de sable (1960), Grujot et Délicat (1968), Quelle famille! (1972), Asbestos (2002), et Les aventures tumultueuses de Jack Carter (2003)

Cinéma :

Valérie (1969), Y'a toujours moyen de moyenner! (1973), La grande séduction (2003), Le secret de ma mère (2006), et Route 132 (2010)

Albums :

Clémence DesRochers vol. 1 (1962), Le vol rose du flamant (1964), Clémence sans pardon (1966), La belle amanchure (1971), Comme un miroir (1975), Je t'écris pour te dire (1975), Mon dernier show (1977), Les chansons retrouvailles (1981), Plus folle que jamais (1983), Clémence presqu'intégrale (1997), et Mes « classiques » en public (2005)

Livres :

Le monde sont drôle (1966), Le rêve passe (1972), J'ai de p'tites nouvelles pour vous autres (1974), Les trouvailles de Clémence (1978), Le choix de Clémence dans l'œuvre d'Alfred (1981),   Veux-tu encore de ce jardin? (1983), J'haï ça écrire (1986), Tout Clémence, tome 1 (1995), Tout Clémence, tome 2 (1995), Nos mères (2001), Les animaux de mon rang (2002), Le petit Clémence illustré (2002), et C'est la fête à qui aujourd'hui? (2004)

Prix et distinctions :

Chevalière de l'Ordre national du Québec (2001), prix Denise-Pelletier (2005), Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle (2009), prix Sylvain-Lelièvre de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (2009), prix Excellence de la SOCAN (2009), et officière de l'Ordre du Canada (2010)

Biographie

Née en 1933 à Sherbrooke, Clémence DesRochers est une artiste touche-à-tout qui ne cesse de surprendre. Actrice, scénariste, monologuiste, humoriste, chanteuse et écrivaine, elle touche même au mime au début de sa carrière, lorsqu'elle étudie au Conservatoire d'art dramatique de Montréal. C'est la série pour enfants Rodolphe, diffusée à Radio-Canada à compter de 1956, qui marque le début de sa vie professionnelle. Plus tard, on la découvre dans le feuilleton à succès La famille Plouffe, le premier grand succès de la télévision québécoise, où elle incarne Agathe Plouffe.

Au cours des années 60, Clémence DesRochers contribue à frayer la voie aux artistes des boîtes à chansons du Québec et signe le livret de ce que l'on considère aujourd'hui comme la première comédie musicale de la province, Le vol rose du flamant. Comédies, chansons, livres et revues, les spectacles comme les succès se suivent pour Clémence, laquelle est appréciée pour son humour et sa simplicité. Maniant la satire avec adresse, elle utilise son humour bon enfant dans ses chansons et ses monologues, dont plusieurs sont considérés comme des classiques du genre encore aujourd'hui.

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0