Aller au contenu principal

Andrée Champagne

Parcours de vie

Nom Complet :
Andrée Champagne
Date de naissance :
Lieu de naissance :

Saint-Hyacinthe

Études :

Diplôme en lettres de l’Institut Notre-Dame-de-Lorette de Saint-Hyacinthe et brevet d’enseignement en piano

Professions :

Actrice, animatrice, politicienne et sénatrice

Talents artistiques :

Musicienne et chanteuse

Rôle marquant de sa carrière :

Donalda dans Les belles histoires des pays d’en haut

Autres apparitions au petit écran :

Scoop, Juliette Pomerleau, Omertà

Affectations dans les médias :

Hôtesse des cérémonies d’ouverture d’Expo 67, animatrice de l’émission Visite à l’Expo à la télévision de Radio-Canada, annonceuse en anglais des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux olympiques de 1976

Autres engagements au sein du milieu artistique :

Propriétaire de l’agence artistique Duo Casting, vice-présidente et secrétaire générale de l’Union des artistes, et fondatrice du Chez-nous des artistes, une maison de retraite pour artistes

Engagements sur la scène politique :

Députée de la circonscription de Saint-Hyacinthe–Bagot pour le Parti progressiste-conservateur du Canada (1984-1993), ministre d’État à la Jeunesse pendant l’Année internationale de la jeunesse (1985), et vice-présidente de la Chambre des communes (1990-1993)

Bibliographie :

Champagne pour tout le monde, Les éditions internationales Stanké (1995) et Je reviens de loin…, Éditions La semaine (2008)

Honneurs :

Commandeur et Grand Croix de l’Ordre de la Pléiade (l’ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures)

Vie privée :

Elle a épousé le joueur de hockey Walter Clune (1930-1998). Le couple a eu deux enfants : Patrick (cinéaste) et Liliane (comédienne). Patrick lui a donné une petite-fille, Laurence. Andrée s’est mariée une seconde fois, avec le musicien André Sébastien Savoie.

Biographie

Andrée Champagne naît à Saint-Hyacinthe en 1939. Déjà toute petite, sa mère caresse pour elle des rêves d'actrice et lui faisait suivre des cours de piano, de danse et de diction. À 17 ans, elle amorce sa carrière de comédienne à Radio-Canada en incarnant un rôle mythique de l'histoire télévisuelle du Québec, la belle et douce Donalda dans la série Les belles histoires des pays d'en haut. Cette aventure dure presque 15 ans, de 1956 à 1970, propulsant Andrée Champagne vers une célébrité inespérée.

Femme articulée, parfaitement bilingue et à la diction impeccable, la jeune comédienne voit d’autres portes s’ouvrir grâce à ses qualités de communicatrice : elle anime les cérémonies d'ouverture d'Expo 67 de même que l'émission Visite à l'Expo, et elle anime en anglais les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques de 1976. Malheureusement, quand son célèbre personnage de Donalda s'éteint avec la série, Andrée Champagne n'arrive plus à trouver de travail comme comédienne, trop associée à l'image de celle-ci. Elle ouvre alors une agence de distribution artistique et s'implique de plus en plus socialement.

Elle devient vice-présidente et secrétaire générale de l’Union des artistes avant de se lancer en politique en 1984. Elle est alors élue députée de Saint-Hyacinthe pour le Parti conservateur et occupe différents postes à la Chambre des communes. Toujours engagée auprès de la communauté artistique, elle fonde le Chez-nous des artistes, une maison de retraite subventionnée qui accueille des artistes et artisans en fin de carrière. Depuis 2005, Andrée Champagne occupe les fonctions de sénatrice sous la bannière du Parti conservateur du Canada.

Logo Personnalités

Photographies

Entrevue Magazine

Lire l'entrevue complète

0/0