Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Musique Festival de jazz de Montréal

Hommage à Michael Jackson

Mise à jour le mercredi 1 juillet 2009 à 11 h 26

Stevie Wonder en concert inaugural au Festival de jazz de Montréal.

Stevie Wonder en concert inaugural au Festival de jazz de Montréal.

Je veux célébrer l'héritage laissé par Michael Jackson. Dieu bénisse sa musique et son talent!

— Stevie Wonder

Stevie Wonder a rendu un vibrant hommage, en mots et en musique, à son grand ami, décédé jeudi dernier. Il a appelé les dizaines de milliers de festivaliers venus l'acclamer sur la nouvelle scène de la place des Festivals à « maintenir en vie l'esprit et la musique » de Michael Jackson.

Indifférente à la pluie qui, après avoir retardé le début du concert inaugural de la 30e édition du festival, menaçait toujours, la foule a répondu avec enthousiasme à cet appel à célébrer le « roi de la pop ».

Stevie Wonder a interprété plusieurs succès de Michael Jackson et fait aussi jouer des enregistrements des pièces du défunt.

Le spectacle, qui a pris fin bien après minuit, a aussi permis aux festivaliers d'entendre les grands succès de Stevie Wonder des années 1970 et 1980, mais aussi des pots-pourris plus jazz, mélangeant du Miles Davis, du John Coltrane et du Chick Corea.

Des écrans géants avaient été installés sur les autres scènes du festival pour retransmettre son spectacle.

Le retour de la pluie à la toute fin du spectacle n'a pas intimidé la foule, qui est demeurée, joyeuse, à écouter un pot-pourri de pièces de Michael Jackson.

Lors une conférence de presse tenue plus tôt mardi, en après-midi, Stevie Wonder a reçu le Spirit Award du Festival international de jazz de Montréal. Le prix souligne « la qualité et l'innovation de son oeuvre ainsi que l'influence déterminante d'un auteur-compositeur-interprète sur l'ensemble de la musique populaire internationale ». Il devient ainsi le quatrième artiste à obtenir cette distinction après Paul Simon, Bob Dylan et Leonard Cohen.

Une sculpture de bronze inspirée d'un autoportrait que Miles Davis avait offert au Festival en 1988 lui a été remise.

Un immense artiste

Auteur-compositeur-interprète, icône de la musique noire américaine, Stevie Wonder a vendu des dizaines de millions d'albums et a reçu une vingtaine de trophées Grammy. En 1989, il a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame.

Stevie Wonder a aussi profité de l'événement pour parler de Michael Jackson. Il a notamment joué la chanson I just called to say I love you, en modifiant les paroles pour l'occasion.

Le plus important, c'est la musique qu'il nous a laissée et les chansons. [...] N'embarquez pas dans la négativité. Toutes ces choses qui sont dites ne le ramèneront pas à la vie.

— Stevie Wonder

Par ailleurs, à 19 h 30, le concert d'ouverture de cette 30e édition a mis en vedette le trompettiste Wynton Marsalis et le Jazz at Lincoln Center Orchestra, avec le pianiste Chano Dominguez et son quartette.

Le Festival international de jazz de Montréal se poursuit jusqu'au 12 juillet.

Une nouvelle salle

Oliver Jones inaugure la salle l'Astral, de la Maison du jazz, à Montréal

Oliver Jones inaugure la salle l'Astral, de la Maison du jazz, à Montréal.

Lundi soir, la nouvelle salle L'Astral du Festival de jazz a été inaugurée par un concert du pianiste montréalais Oliver Jones. Ranee Lee qui était présente comme invitée spéciale lui succédera.

Le spectacle d'Oliver Jones était aussi présenté au public mardi, pour la première journée du festival, dans la nouvelle salle.

L'endroit compte 350 places assises en formule cabaret et 600 places debout. Il est situé dans la nouvelle Maison du Festival Rio Tinto Alcan, à l'angle de la rue Sainte-Catherine et de la nouvelle place des Festivals.

L'architecte principal est Éric Gautier. La conception acoustique a été confiée à Guy Desmarteaux, de Go Multimédia. La salle offre aux artistes de tous les horizons une technologie scénique dernier cri.

Ses promoteurs croient qu'elle devrait rapidement devenir un incontournable, notamment pour les captations réalisées pour la télévision ainsi que la diffusion sur le web.

Radio-Canada.ca avec Presse canadienne et Festival international de jazz de Montréal

Besoin d'aide?