Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

Musique

Mise à jour le jeudi 14 février 2008 à 13 h 38
Envoyer à un ami

Chanson française

Henri Salvador s'éteint

Le chanteur français Henri Salvador lors de sa dernière, à Paris

Photo: AFP/Olivier Laban-Mattei

Le doyen de la chanson française est mort subitement mercredi matin à son domicile parisien, à l'âge de 90 ans, d'une rupture d'anévrisme, a précisé sa maison de disques.

Incarnation même de la joie et de la douceur de vivre, Henri Salvador aura été actif jusqu'à la fin.

« Le week-end dernier, il donnait encore des entrevues, raconte Maxence Bilodeau, correspondant de Radio-Canada à Paris. Un comédien devait même dîner avec lui jeudi. »

L'interprète de Syracuse, du Travail c'est la santé et de Juanita banana n'aura pas eu le temps de jouir d'une retraite bien méritée.

Il a fait ses adieux scéniques le 21 décembre dernier au Palais des congrès de Paris, au terme d'une tournée qui l'avait mené en France, à Milan (Italie) et à Tokyo (Japon).

Il devait encore se produire le 12 avril à Paris.

Le président français Nicolas Sarkozy a salué « un artiste qui se plaçait aux confluents du jazz, de la chanson, de la bossa-nova, de l'Europe et de l'Amérique ».

Pendant 60 ans, le jeune nonagénaire au sourire communicatif a brillé sur les scènes du monde entier. Son extraordinaire longévité artistique « force l'admiration », a dit le premier ministre français François Fillon.

Près de 950 chansons d'Henri Salvador ont été officiellement déposées. « J'en ai 2000 ou 3000 qui dorment à la maison », ajoutait le chanteur.

De l'humour à la chanson

Henri Salvador naît le 18 juillet 1917 en Guyane française d'un père guadeloupéen d'ascendance espagnole et d'une mère d'origine amérindienne. Ses parents déménagent en France. Il a alors sept ans.

Il fait ses débuts comme humoriste dans les petits cafés de Paris. Il apprend seul la guitare, puis le violon et la trompette.

Adolescent, il découvre le jazz grâce à Duke Ellington et à Louis Armstrong. Le guitariste et compositeur de jazz Django Reinhardt l'engage comme accompagnateur.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il parcourt l'Amérique du Sud avec l'orchestre du Français Ray Ventura.

En 1947, Henri Salvador sort son premier disque. Une trentaine suivront au cours de sa carrière.

Il rencontre le chanteur et écrivain Boris Vian. Ensemble, ils écrivent plus de 200 chansons.

Dans les années 50 et 60, les succès se multiplient. Ses talents de fantaisiste font sensation à la télévision française. Il devient l'idole des enfants à qui il consacre de nombreux albums.

Deux retours fructueux

Henri Salvador revient à la scène en 1982.

Il revient avec vigueur en 2000 avec Chambre avec vue. Le disque à saveur brésilienne connaît une grande popularité et relance sa carrière en France et au Québec.

Le jeune octogénaire remonte sur la scène de l'Olympia, à Paris, et fait une tournée internationale.

Henri Salvador est venu au Québec pour la dernière fois à la fin de l'année 2006 pour promouvoir son ultime album, intitulé Révérences.

Radio-Canada.ca avec Reuters, Agence France Presse, Associated Press et www.henri-salvador.com