Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Cinéma Rendez-vous du cinéma québécois

Ce qu'il faut pour vivre sacré meilleur film

Mise à jour le vendredi 27 février 2009 à 16 h 15

Louise Marleau et Natar Ungalaaq dans le rôle de Tiivii

Photo: Séville Pictures

Natar Ungalaaq dans le rôle de Tiivii

Les 27es Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ) ont dévoilé les lauréats de cette année. L'Association québécoise des critiques de cinéma a profité de l'événement pour annoncer trois de ses prestigieux prix annuels, dont celui du meilleur long métrage de 2008 à Ce qu'il faut pour vivre.

Le film de Benoît Pilon était en compétition avec Lost song, de Rodrigue Jean, La mémoire des anges, de Luc Bourdon, Papa à la chasse aux lagopèdes, de Robert Morin, et Tout est parfait, d'Yves-Christian Fournier.

Mon nom est Victor Gazon, de Patrick Gazé, en nomination aux Jutra et aux Génie, a gagné le prix du meilleur court et moyen métrage de fiction, pour lequel Le noeud cravate, de Jean-François Lévesque, a obtenu une mention spéciale. Du côté du documentaire, c'est Dieu a-t-il quitté l'Afrique?, de Musa Dieng Kala, qui a eu les honneurs.

Le palmarès des RVCQ:

  • Prix Pierre et Yolande Perrault/meilleur espoir documentaire: L'encerclement: la démocratie dans les rets du néolibéralisme, de Richard Brouillette (mention spéciale à Une tente sur Mars, de Marc Bureau et Luc Renaud)
  • Prix à la création artistique du CALQ: Lucky girl, d'Alexandra Grimanis (mention spéciale à Entre l'arbre et l'écorce, de Kevin Papatie)
  • Prix à l'innovation ONF: Terre des hommes, de Ky Nam Le Duc
  • Prix Coop Vidéo: L'ordre des choses, d'Anne Émond
  • Prix OFQJ/Rendez-vous: Three mothers, de Daniel Schachter
  • Prix Vox - premières vues: Babylone, de Benjamin Gueguen (mention spéciale à Épineux, de Julie Massy)

Besoin d'aide?