Jeudi 16 janvier 2014 15 h 46 HNE

Logo Radio-Canada

Plus Ballet classique

Une étoile s'éteint

Mise à jour le mardi 28 avril 2009 à 10 h 25

Ekaterina Maximova

Une ballerine qui a marqué l'histoire de la troupe du Bolchoï, Ekaterina Maximova, est décédée, tôt mardi matin, dans son appartement de Moscou. Elle avait 70 ans. Selon une porte-parole du théâtre, on ignore pour le moment la cause du décès de celle qui avait mérité le titre d'« artiste du peuple de l'Union soviétique ». Le corps de la défunte n'a pas encore été déposé à la morgue.

L'agence russe Ria Novosti rapporte que le président Dimitri Medvedev a adressé ses condoléances au chorégraphe et danseur Vladimir Vassiliev, dont Mme Maximova était l'épouse. Ce dernier se trouve actuellement à l'étranger, selon la porte-parole du Bolchoï.

Dans un télégramme adressé à M. Vassiliev ainsi qu'à la mère de la défunte, le premier ministre Vladimir Poutine a souligné l'importance de l'oeuvre de la danseuse, qui était « devenue toute une époque dans l'histoire de la danse russe et internationale ».

Pour sa part, le danseur vedette du Bolchoï Nikolaï Tsiskaridzé a déclaré à l'agence Ria Novosti: « C'est la perte d'une personne chère dont l'opinion était très importante pour moi ».

C'était une vraie et très grande star. Il n'y en aura jamais d'autres comme elle.

— Vladimir Malakhov, danseur et directeur de l'opéra de Berlin

Un couple qui incarnait la danse

Ekaterina Maximova et Vladimir Vassiliev ont formé le couple le plus prestigieux de la danse russe pendant de nombreuses années. La propagande soviétique l'a opposé, dans les années 60 et 70, aux « traîtres » Rudolf Noureyev et Mikhail Baryshnikov, qui avaient fait défection.

Ekaterina Maximova a vu le jour le 1er février 1939 à Moscou. Au terme de ses études de ballet en 1958, elle a été engagée par la troupe du Bolchoï, où elle a travaillé jusqu'à 1988.

Elle a commencé en 1978 à collaborer avec de nombreuses troupes étrangères et, en 1980, avec la compagnie du Ballet classique de Moscou. La danseuse a interprété tous les grands rôles du répertoire classique: Giselle, du ballet éponyme, Kitri (Don Quichotte), Odette-Odile (Le Lac des cygnes), Clara (Casse-Noisette), la princesse Aurore (La Belle au Bois dormant) et la Ballerine (Petrouchka).

Elle a aussi dansé de nombreux ballets contemporains, dont Les Flammes de Paris, Cendrillon, Roméo et Juliette (chorégraphié par Maurice Béjart), La Fleur de pierre (chorégraphié par Grigorovitch) et L'Ange bleu.

La danseuse a fait sa dernière apparition sur la scène du Bolchoï le 1er février 1999, jour de son 60e anniversaire, dans une chorégraphie de Martha Clarke, The Garden of Villandry.

Mme Maximova a également tourné dans des ballets filmés, dont Aniouta et Le vieux tango.

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse, Il Messagero.it, IGN et Ria Novosti

Besoin d'aide?