Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

+ d'arts et spectacles

Mise à jour le jeudi 1 février 2007 à 6 h 54
Envoyer à un ami

Archéologie - Néron

La «Domus Aurea» rouverte

Domus Aurea-maison dorée

La Ville de Rome a décidé de rouvrir au public le chantier de restauration de la demeure de l'empereur romain Néron.

L'empereur, qui régna de 54 à 68, fit construire la « Domus Aurea » (Demeure dorée) non loin du Colisée, en plein coeur de Rome, après le grand incendie qui détruisit la ville, en 64.

Le bâtiment avait été abîmé par l'humidité, et des infiltrations d'eau avaient affaibli la structure au point qu'il risquait de s'écrouler.

C'est pour ces raisons qu'il avait été interdit au public.

Toutefois, les amateurs d'archéologie pourront à compter de mardi prochain admirer la grande voûte dorée.

Domus Aurea

Photo: AFP

À sa construction, elle avait une vue sur les jardins en pyramides qui avaient été aménagés pour satisfaire la mégalomanie de Néron.

L'humidité a provoqué l'apparition d'algues vertes sur les parois de cet immense plafond, décoré à l'époque de marbres et de stucs colorés.

Domus Aurea

Photo: AFP

La demeure de l'empereur avait été partiellement ouverte au public en 1999. Environ 1000 personnes la visitaient chaque jour, avant sa fermeture.

Pour financer la construction de la « Domus Aurea », Néron avait considérablement augmenté les impôts à Rome.

Suétone, Vie des Douze Césars, Néron, 31

[Néron] se fit bâtir une maison qui s'étendait du Palatin à l'Esquilin, et l'appela d'abord Domus Transitoria (le Passage), puis un incendie l'ayant détruite, il la reconstruisit sous le nom de « Domus aurea » (ou plus connue en français sous le nom de maison dorée). [...] Dans son vestibule, on avait pu dresser une statue colossale de Néron, haute de 120 pieds; la demeure était si vaste qu'elle renfermait des portiques à trois séries de colonnes, longs de mille pas, une pièce d'eau semblable à la mer, entourée de maisons formant comme des villes, et, par surcroît, une étendue de campagne où se voyaient des cultures, des vignobles, des pâturages et des forêts, qui contenaient une multitude d'animaux domestiques et sauvages. Dans le reste de l'édifice, tout était couvert de dorures, rehaussé de pierres précieuses et de nacre. Le plafond des salles à manger était fait de tablettes d'ivoire mobiles et percées de trous afin qu'on pût répandre sur les convives des fleurs ou des parfums. La principale salle était ronde et tournait continuellement sur elle-même, alternant jour et nuit comme l'univers. Dans les salles de bains coulaient les eaux de la mer et celles d'Albula.

Domus aurea

Wikipédia

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes