Tenons-nous nos résolutions?  Pas vraiment, selon un psychologue

Infographie : Jean-François Potvin Photo : Radio-Canada

La prise de résolutions est un rituel qui remonte à plus de deux millénaires, mais selon le psychologue Louis Legault, il s'agit beaucoup plus d'une tradition que d'un véritable souhait de changer de mode de vie.

« Il y a une étude qui a été faite il n’y a pas tellement longtemps sur 3000 personnes. Ils ont établi de façon vraiment évidente que 88 % des gens ne tiennent pas leurs résolutions au-delà de deux mois après les avoir prises », explique le professionnel.

La fin de 2017 est tout de même le moment pour plusieurs de faire un bilan, de prendre des résolutions et de se fixer des objectifs pour 2018. Manger mieux, perdre du poids, faire plus de sport ou arrêter de fumer, les objectifs sont semblables chaque année.

Élaborer une stratégie et célébrer les réussites sont les meilleurs moyens de tenir une résolution, estime Louis Legault.

« Ça nous prend un but, un moyen et un objectif. Par exemple, si je décide que je veux partir en voyage cette année, ça, c'est mon but. Mon moyen, ça va être d'économiser de l'argent. Mon objectif, 40 $ par paie que je vais mettre de côté. Si je fais ça, je risque d'avoir des résultats. Il faut que je fasse un suivi! » conclut-il.

Reste à voir maintenant si vous tiendrez vos résolutions!

Avec les renseignements de Sarah Pedneault