Nos 10 coups de coeur gastronomiques en 2017

L'assiette de polenta frite de la Buvette Scott Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

La ville de Québec s'impose plus que jamais comme référence gastronomique partout en Amérique du Nord. Voici une compilation qui regroupe des nouveaux venus et des valeurs sûres à préserver dans votre carnet d'adresses gourmandes.

Une chronique d'Allison Van Rassel


Battuto
527 boulevard Langelier, 418 614-4414

Le chef Guillaume St-Pierre à l'oeuvre dans sa cuisine ouverte et illuminée du restaurant Battuto, dans le quartier Saint-Roch, à Québec. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

La cuisine maison d’inspiration italienne des chefs Guillaume St-Pierre et Paul Croteau éveille les sens. Le menu suit les saisons et revisite les traditions avec simplicité. Qui plus est, les pâtes sont toujours faites à la main. À noter : le calendrier de réservations pour avoir une table à partir du mois de mars sera disponible dès le 1er janvier.

Incontournables : ragoût de lapin en croûte feuilletée, pieuvre braisée sur ragoût de lentilles, vitello tonnato, le délectable et aérien tiramisu monté dans un plat de cuisine indienne. Sacrilège, si vous quittez les lieux sans goûter la Lonza élaborée en collaboration avec Les viandes biologiques Charlevoix.


Initiale
54 rue Saint-Pierre, 418 694-1818

Le saumon en croûte de babeurre et raifort du restaurant Initiale Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

Manger à l’Initiale, c’est s’adonner à l’une des plus remarquables expériences gastronomiques offertes au Canada. Orchestrée autour d’une étiquette de service impeccable de la part de la maître d’hôtel Rolande Leclerc, la cuisine du chef Yvan Lebrun est délicate et incroyablement raffinée.

Incontournables : dégusté deux fois plutôt qu’une en 2017, l’omble de Charlevoix en croûte de babeurre et raifort brille par la complexité de ses arômes.


Légende par la Tanière
255 rue Saint Paul, 418 614-2555

Le dessert aux lactaires à saveur d'érable du Légende par la Tanière Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

La cuisine bistronomique du chef Frédéric Laplante est exécutée selon une approche innovatrice et véritable quant aux saveurs de la forêt boréale. Sa cuisine innove et ose en 2017 en offrant l'insecte au menu. Une œuvre d’art dans l’assiette comme en bouche.

Incontournables : le dessert aux lactaires à saveur d'érable, un champignon servi avec lichen, crumble de cassis et mousse de vinaigre de cidre.


Le clocher penché
203 rue Saint-Joseph Est, 418 640-0597

Photo : Photo courtoisie Clocher Penché

Le clocher penché ne s'assoit pas sur ses lauriers. Le chef Mathieu Brisson est un analyste des saveurs et un artiste de l'assiette. De tous les plats que j’y ai dégustés cette année, c’est le carpaccio de veau qui m’a le plus surprise par son audace. La présentation comprenait aussi un œuf parfait (œuf à 65 degrés Celsius) et des poireaux d'hémérocalles. C'est aussi un des rares endroits au Québec où on peut déguster une bouteille du prisé vignoble québécois Pinard et filles.

Incontournables : la faisselle maison, les plats végétariens, la cocotte pour deux et les brunchs.


Le Greg
755-1 9e Rue Sud, Thetford Mines 418 755-1335

La côte de porc sur os en croûte de fromage et herbes du restaurant Le Greg, à Thetford Mines Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

Le restaurant de grillades Le Greg, de l'hôtel La cache du Domaine, à Thetford Mines, met à l’honneur les produits des artisans de la région de la Chaudière-Appalaches. Le chef William Fontaine y sert une délectable côte de porc grillée sur os en croûte d'herbes et Le vlimeux, un fromage fermier fait de lait cru de brebis da la fromagerie Le mouton blanc. Fibreuse sous la dent et fondante en bouche, la côte de porc provient directement de l'éleveur Phil Breton, à Adstock. Une expérience rehaussée par un chardonnay québécois de culture biodynamique et certifié biologique du vignoble Les pervenches, Les rosiers 2015.

Incontournables : la fondue aux fromages du terroir et la côte de porc grillée sur os en croûte d'herbes et fromage Le vlimeux.


Buvette Scott
821 rue Scott, 581 741-4464

Gravlax de saumon saisi, salicorne, épinards de mer, salsifis sauvages, asperges grillées, émulsion d'huîtres   Photo : Photo courtoisie Buvette Scott

La Buvette Scott est un tout petit lieu, hautement divertissant et propice au partage. C'est un repaire pour les adeptes d'expériences gourmandes sans prétention ni étiquette où les arômes font voyager. Le chef Jean-Philippe Lessard s'amuse talentueusement avec les textures et les saveurs, même dans la forme. Immense coup de coeur pour le short rib d'inspiration coréenne mangé avec les mains à la façon Bossam.

Incontournables : les plats végétariens sans exception, dont la polenta frite agrémentée d'une relish d'anchois et câpres.


Déli de fuite
1138 3e Avenue, 418 353-6630

La fameux sandwich smoked meat du Déli de fuite, à Limoilou Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

L’année 2017 marque le retour en cuisine d’une chef, Karine Jacques, dont j'admire le travail. Installée aux fourneaux du nouveau Déli de fuite (feu Chez Fratelli), elle a créé un menu inspiré des traditions du Jewish deli new-yorkais : challah maison, bagel saumon fumé et fromage à la crème, pierogies, mousse de foie de volaille, falafel, etc. À l'heure du lunch, j’ai craqué pour le gourmand sandwich de poitrine de bœuf fumé maison servi entre deux tranches de pain au carvi. Accompagné d’une salade de pommes de terre et chou, ce sandwich est la preuve que la simplicité bien exécutée est tout aussi délectable que la haute gastronomie.

Incontournables : les pierogies avec crème sure et champignons.


Le fin gourmet
774 rue Raoul-Jobin, 418 682-5849

La brouillade d’œufs du fin gourmet avec courges et mozzarella frais Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

Le fin gourmet est un incontournable pour le brunch à Québec. Situé dans un secteur plutôt familial du quartier Saint-Sauveur, ce petit bistro est géré de mains de maîtresses par le duo mère-fille le plus chaleureux en ville, soit Marina et Elsa Bhérer. La chef Rosa Bourgot fait des miracles en cuisine, dont la plus belle brouillade d’œuf mangée à ce jour. Onctueuse, crémeuse et sans ajout de produit laitier, elle se mange à la fourchette, mais est clairement conçue pour une cuillère.

Incontournables : carpaccio de cheval, joue de flétan, tartare de requin et les desserts maison.


Kraken cru
190 rue Saint-Vallier Ouest, 581 741-9099

Philippe Lescelleur-St-Cyr et Olivier Thibault-Allard, du restaurant Kraken cru Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

Repaire des amateurs d’huîtres et fruits de mer à Québec, le Kraken cru est en quelque sorte « l'enfant terrible » de la restauration. On quitte charmé par la cuisine et surpris par l'ambiance ludique. Le chef Olivier Thibault-Allard mise sur la qualité des produits, toujours de saison et écoresponsables.

Incontournables : les huîtres du Québec (les William B de Carleton-sur-Mer et les Trésors du large des Îles-de-la-Madeleine). J'ai encore en mémoire les arômes envoûtants de l'oursin de Mont-Joli présenté en coquille et dans sa mousse.


Albacore
819 côte d'Abraham, 418 914-6441

Le taco de dorade et crème sure à l'encre de seiche du restaurant Albacore Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

Ouvert à l'été 2017, Albacore et son menu presque entièrement dédié aux produits de la mer se taille discrètement une place comme un des secrets les mieux gardés de la ville de Québec. Le chef Benoît Poliquin dresse des plats aux présentations soignées et aux ingrédients et parfums inspirés par les saisons. Le tout offert dans un environnement décontracté au service amical et agréable.

Incontournables : ris de veau, poisson du jour et huîtres.