Voyagez avec moi!
​En compagnie du Fureteur franco-albertain, vivez des histoires incroyables et des aventures mémorables! Brent Roy parcourt la province pour découvrir les communautés francophones et partager l'histoire de ceux et celles qui ont choisi de vivre en français en Alberta.

Fil d'actualité

À ne pas manquer
Francophonie

Une mission au Nicaragua

Quinze jeunes de l'École Héritage participent à une mission humanitaire au Nicaragua. Le 22 mars prochain, le groupe s'envolera vers Managua, la capitale du Nicaragua. Ils voyageront ensuite à San Benito, un petit village à près de 35 kilomètres de la capitale. C'est la quatrième fois que des élèves de l'École font du travail humanitaire dans la région. Le Fureteur franco-albertain a rencontré des participants.

À ne pas manquer
Francophonie

Une foire pour les familles à Falher

La quatrième foire de la famille, organisée par le CAFE Nord-Ouest (Centre d'appui à la famille et à l'enfance), a eu lieu vendredi à Falher. Plusieurs familles de la région se sont réunies dans les locaux de l'École Héritage pour s'amuser. Cette année, plusieurs des activités se concentraient sur la langue française, car l'évènement était organisé pendant la semaine de la Francophonie. Voici ce que le Fureteur franco-albertain Brent Roy a préparé.

Les trois Jeunes Étoiles de Lethbridge
Photo : cInéMAGINE
À ne pas manquer
Francophonie

Une franco-albertaine au Championnat national de biathlon des cadets

Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, nous présente Jordan Olsthoorn. La semaine prochaine l'élève de 15 ans de l'école Notre-Dames-des-Monts participera au Championnat national de biathlon des cadets à Valcartier au Québec. Jordan répresentera l'esquadron 878 des cadets de l'air de Banff et Canmore.

À ne pas manquer
Francophonie

On roule le tapis rouge du Carnaval de Saint-Isidore

Le Carnaval de Saint-Isidore, un événement incontournable de la francophonie albertaine, s'est terminé en beauté. L'événement avait choisi le thème le Tapis rouge pour honorer les bénévoles et artistes qui ont mis la main à la pâte depuis les 35 dernières années. Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, était sur les lieux toute la fin de semaine. Voici son compte-rendu avec la directrice artistique du carnaval Rachelle Bergeron.

À ne pas manquer
Francophonie

Une clinique pour les jeunes à Calgary

La clinique francophone de Calgary a maintenant une clinique jeunesse. Photo : Radio-Canada

La clinique francophone de Calgary offre maintenant des services spécifiquement dédiés aux jeunes de 14 à 21 ans tous les jeudis soirs. Des soins de santé physique et psychologique seront disponibles en français. Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, s'est rendu sur les lieux pour en savoir plus.

À ne pas manquer
Francophonie

À la recherche de la prochaine vedette YouTube

Des jeunes de l'École Alexandre-Taché de Saint-Albert essaient de devenir les YouTubeurs de l'avenir. Ils participent au concours Fliptubeur lancé par TFO. Les élèves reçoivent une formation en production et en réalisation de vidéos par deux YouTubeur professionnels, Marie-Josée Lalande et Alex Normand. Une autre école albertaine, l'École Citadelle de Legal, a reçu la visite des formateurs. En tout, 14 écoles francophones de milieu minoritaire de six provinces participent au projet. L'équipe poursuit sa tournée en Saskatchewan la semaine prochaine.

Francophonie

Une bourse qui fait rêver

Fureteur franco-albertain

Une élève de l'école J. H. Picard d'Edmonton est finaliste pour recevoir une bourse d'études d'une valeur de 100 000$. Madison Dabbs-Petty retrouvera les 83 autres finalistes à Toronto vendredi pour entreprendre la dernière étape du processus de sélection. Elle tentera de remporter l'une des 32 bourses octroyées aux jeunes qui se distinguent par leur leadership, leur intégrité, leur courage et leur détermination. Plus de 4400 élèves de partout au Canada ont soumis leur candidature. Les gagnants seront annoncés la semaine prochaine.

Francophonie

Ça bouge à La Cité francophone

Fureteur franco-albertain

De nouveaux locataires, d'anciens qui prennent possession de nouveaux locaux, il y a de l'action à La Cité francophone d'Edmonton. Pour la première fois depuis l'ouverture d'un deuxième pavillon en 2010, l'édifice communautaire a un taux d'occupation d'environ 99% et bien des projets pour les prochains mois. Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, a préparé ce reportage.

Francophonie

Apprendre l'empathie... à pas de bébé

Fureteur franco-albertain

Les élèves de quatrième, cinquième et sixième année de l'École Saint-Christophe de Wainwright participent présentement au programme Racines de l'empathie. Le programme s'attaque à l'intimidation en réduisant l'agressivité et la violence chez les jeunes. Tout au long de l'année scolaire, la classe reçoit des visites d'un bébé, Miguel, et de sa maman. L'interaction permet aux élèves d'acquérir des aptitudes sociales et affectives. Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, a assisté à la quatrième visite de Miguel, une visite sous le thème des émotions.

Francophonie

Une franco-albertaine se distingue en communication et leadership

Fureteur franco-albertain

Ce n'est pas donné à tous de parler avec aisance devant un public, mais Gisèle Rheault d'Edmonton y prends plaisir. Depuis 2003, elle est membre de l'association Toastmasters International. Dernièrement elle a reçu un grand honneur: le statut de Toastmaster Distingué, une reconnaissance que moins de 1% des membres réussissent à atteindre. Brent Roy, le Fureteur franco-albertain, s'est rendu à une rencontre du club bilingue d'Edmonton pour la rencontrer.

Francophonie

Claude Roberto: plus de 30 ans d'histoires

Fureteur franco-albertain

Après plus de 30 ans de carrière, l'archiviste aux archives provinciales de l'Alberta, Claude Roberto, prend sa retraite. C'est elle, entre autres, qui archivait les documents historiques d'importance pour la communauté francophone de la province. Le Fureteur franco-albertain a disctué avec elle.

Francophonie

À Fort-McMurray, les enfants chantent

Fureteur franco-albertain

À Fort McMurray, les parents font tout ce qu'ils peuvent pour permettre à leurs enfants de vivre un joyeux Noël, malgré les séquelles qu'à parfois laissé le feu de forêt qui a détruit une partie de la ville en mai. Jeudi soir, les enfants de la garderie Chez Madame Picolo ont présenté leur spectacle de Noël. Le Fureteur franco-albertain, Brent Roy, était là.

Jeunesse

Jeunes cinéastes à Lethbridge

Fureteur franco-albertain

Des jeunes de la régions de Lethbridge participent à un concours de courts métrages organisé par cInéMAGINE, l'ACFA régionale de Lethbridge et le French language centre de l'Université de Lethbridge. Au total, 15 équipes compétitionnent pour le premier prix de 300 $ en produisant des vidéos de 3 à 5 minutes sur le thème : ma vie en francophonie. Les prix seront remis le 1er mars lors d'une soirée de diffusion. Les participants apprennent les compétences requises pour réaliser leur court métrage lors d'ateliers. Brent Roy, le Fureteur franco-albertain, a assisté à l'un de ceux-ci.

Francophonie

Comment partager nos histoires

Fureteur franco-albertain

Dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, la Fédération des aînés franco-albertains veut aider ses membres à raconter leurs histoires. Le 30 novembre avait lieu le premier atelier d'une série qui sera offerte un peu partout en province. Le fureteur franco-albertain, Brent Roy, y a assisté.