Imprimer cette page

Jeudi 7 août 2008 12:56 MTL

En profondeur

Infections mortelles à Sainte-Justine

Une unité en mauvais état

Mise à jour le vendredi 27 avril 2007 à 21 h 26
Envoyer à un ami

Infections mortelles à Sainte-Justine

Une unité en mauvais état

En plus d'être contaminée à Pseudomonas, l'unité de néonatalogie était non seulement surchargée, mais également mal entretenue. L'état des lieux était inacceptable, reconnaît la directrice générale adjointe, Pauline Turpin.

Bébés entassés, traces d'écoulement d'eau sur les murs, accumulation de poussière à grandeur de l'unité, odeurs et refoulement dans les renvois de lavabos jugés insalubres.

Analyse de l'unité de néonatalogie

Durant l'été et l'automne 2004, des dizaines de tests sur l'environnement des enfants et le matériel de soin ont été réalisés sans qu'on trouve aucune trace de la bactérie. Dix mois après le début de la crise, on n'avait toujours pas de solution.

Un troisième bébé a été emporté avant que, soudainement, sans qu'on sache pourquoi, l'épidémie prenne une pause de plusieurs mois.

Même si elle n'avait pas établi la source du problème, la chef du département de microbiologie, la Dre Céline Laferrière, a cru l'avoir réglé, grâce aux mesures mises en place.