Archives



    

Archives - mars 2005


Une étoile de mer
(25 mars 2005) - Elle a à peine plus de 30 ans, et elle a déjà fait sa marque sur les multicoques géants de 60 pieds et plus. En France, Karine Fauconnier est une vedette. Ici, on la connaît mieux depuis qu’elle a remporté, l’été dernier, la course transatlantique Québec-Saint-Malo.

Seule femme à faire de la course en solitaire dans sa catégorie, elle accumule les victoires. Fille d’Yvon Fauconnier, un autre grand de la voile en France, elle fait partie d’une nouvelle génération de navigateurs, férus de technologie, qui poussent la performance à des niveaux jamais égalés jusqu’à maintenant. On la compare souvent à une autre jeune navigatrice hors pair, Helen Mac Arthur, qui vient de gagner la course autour du monde en solitaire.

Malgré toutes ces victoires, Karine Fauconnier vient de perdre son commanditaire, Sergio Tacchini. Son bateau a été mis en vente. Qu’est-ce qui fait courir Karine Fauconnier? Pourquoi risquer sa vie dans un métier qui attire peu de femmes?

L’été dernier, l’équipe de Zone libre a suivi Karine Fauconnier pendant quelques jours dans son pays d’adoption, la Bretagne, où sont formés les meilleurs marins à voile du monde.

*Pour des raisons de droits, ce reportage n'est pas disponible en vidéo

Hyperliens
Karine Fauconnier
Site officiel
Karine Fauconnier SeaSailSurfeuse du mois de juillet 2004
SeaSailSurf.com
 

Le coton
(25 mars 2005) - Les États-Unis sont les principaux exportateurs de coton au monde. Puisqu’ils reçoivent d’importantes subventions gouvernementales, les producteurs américains vendent leur coton à des prix artificiellement bas sur les marchés mondiaux.

Chaque année, plus de 350 milliards de dollars sont versés aux agriculteurs des pays développés, soit 5 fois plus que ce que toute l’Afrique reçoit en aide internationale. Depuis plus de deux ans, le Canada proteste contre ces subventions octroyées aux producteurs agricoles, mesure principalement pratiquée en Europe et aux États-Unis.

Ces subventions ont un effet catastrophique sur les pays du tiers monde, dont les économies reposent souvent complètement sur l’agriculture. Pour résoudre cette injustice, faut-il éliminer les subventions dans les pays riches?

Georges Amar et Jean-Michel Leprince sont allés faire la récolte du coton en Californie. Ils ont ensuite comparé la situation des producteurs américains avec celles des producteurs du Burkina Faso, un autre pays producteur.
 Regarder la première partie du reportage
 Regarder la deuxième partie du reportage


Hyperliens
Le coton africain sinistré
Un article du Monde diplomatique
Informations sur le coton
Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement
Comité consultatif international du coton
 

Fadi Fadel
(18 mars 2005) - Fadi Fadel était préparé à affronter toute situation avant d’aller travailler pour une organisation d’aide aux enfants en Irak: il avait suivi une formation pour s’initier à la vie en situation dangereuse.

Tout avait été prévu, sauf ce qui lui est arrivé. Le 8 avril 2004, Fadi Fadel a été enlevé par des radicaux irakiens, détenu, puis maltraité pendant plusieurs jours avant d’être libéré.

De retour chez lui, à Montréal, Fadi Fadel raconte à Solveig Miller et Johanne Bonneau le cauchemar qu’il a vécu, mais aussi les raisons qui l’ont poussé à travailler pour les autres, dans des situations difficiles. Celui qui a déjà vécu l'enfer de la rue, à Montréal, a réussi à s’en sortir grâce à un idéal: celui d’aider les enfants partout dans le monde.

*Pour des raisons de droits, ce reportage n'est pas disponible en vidéo

Hyperliens
Pris en otage 10 jours durant à Nadjaf
Un article de Proche-Orient.info
Le courage de Fadi Fadel, otage canadien en Irak
Un article sur Tolérance.ca
 

Asbestonie
(18 mars 2005) - C’est un phénomène de plus en plus inquiétant: les travailleurs humanitaires, qui ont pour mission d’aider les victimes de catastrophes, sont eux-mêmes de plus en plus vulnérables.

Certains ont œuvré dans un tel climat il y a une décennie au Rwanda, durant le génocide, et comme d'autres y oeuvrent aujourd’hui, en Irak. Les conventions internationales qui les protégeaient ne sont souvent plus respectées, et la terreur n’épargne personne. Au Soudan, au Népal ou en Sierra Leone, les organisations humanitaires sont soumises à des dangers de plus en plus grands.

Depuis quinze ans, plus d’une soixantaine d’employés du Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) ont perdu la vie dans des zones dangereuses. En conséquence, l’organisation qui distribue des secours alimentaires aux victimes de catastrophes et de conflits a commencé à mettre sur pied des programmes pour protéger ses employés.

C’est ainsi qu’a été créé, en Suède, un pays fictif : l’Asbestonie. Ce scénario, inventé par un Québécois d’ailleurs, met en scène des situations dangereuses que doivent affronter les travailleurs humanitaires, pour mieux les préparer au pire.

Cette semaine à Zone libre, les journalistes Solveig Miller et Johanne Bonneau témoignent de leur séjour en Asbestonie.

*Pour des raisons de droits, ce reportage n'est pas disponible en vidéo

Hyperliens
Programme alimentaire mondial des Nations unies
En anglais
Programme alimentaire mondial - Présentation sur le site des Nation unies
 

Le Grand dérangement des habitants de l’archipel des Chagos
(11 mars 2005) - Ils étaient 1500 et ils vivaient sur une des îles paradisiaques de l’océan Indien. Un jour, en 1971, on les a déplacés de force vers l’île Maurice. Le gouvernement britannique venait de vendre une portion de l’archipel des Chagos, l’île de Diego Garcia, aux Américains pour qu’ils érigent une base militaire.

Aujourd’hui, les Chagossiens sont plus de 6000. Réfugiés aux Seychelles et à l’île Maurice, ils vivent dans la misère. Mais, depuis quelques années, ils ont décidé de réagir.

Cette semaine à Zone libre, Jean-Michel Leprince et Georges Amar retracent l’histoire de la bataille des Chagossiens pour obtenir réparation et pour laquelle ils ont reçu un appui majeur: celui de Zachary Richard.
 Regarder ce reportage


Hyperliens
Une série d’articles sur la lutte des Chagossiens
Article sur le sort des Chagossiens dans le Monde diplomatique
Des informations sur l’île de Diego Garcia (Marine américaine)
Des informations sur l’île de Diego Garcia (CIA)
Des informations sur l’île de Diego Garcia (Encyclopédie de l’Agora)
 

Colonie israélienne en Cisjordanie
(4 mars 2005) - Claire Bernier, francophone et catholique, et son mari, Yossy Ponak, juif, sont Montréalais d’origine. Il y a 20 ans, ils ont tout quitté pour s’établir dans une petite colonie de peuplement juive près de Hébron, en plein cœur du territoire palestinien de Cisjordanie, subventionnée par le gouvernement israélien.

Aujourd’hui devenus religieux ultraorthodoxes, ils pourraient être abandonnés par leur gouvernement. La petite colonie de Metzad devra être évacuée dans le cadre d’une entente avec les Palestiniens pour rétablir la paix dans la région.

Cette semaine à Zone libre, nous vous présentons un reportage d'Alexandra Szacka et Roger Archambault, qui ont vécu avec Claire Bernier et Yossy Ponak le quotidien d’une petite communauté assiégée.
 Colonie israélienne, première partie
 Colonie israélienne, deuxième partie


Hyperliens
Le retrait de la bande de Gaza approuvé
« Proche-Orient. La spirale de la haine »
Dossier de Radio-Canada.ca
 

Tribunal islamique en Ontario
(4 mars 2005) - La loi islamique, la charia, est-elle compatible avec les lois canadiennes?

Cette question est au cœur de l’actualité en Ontario. Prochainement, le gouvernement devra décider s’il permet ou non la création de tribunaux islamiques pour les arbitrages civils.

Les musulmans eux-mêmes sont divisés sur la question. Les femmes musulmanes, en particulier, craignent de perdre des droits fondamentaux. Quels seraient les impacts des décisions rendues dans ces nouveaux tribunaux?

Cette semaine à Zone libre, Alexandra Scazka et Roger Archambault rencontrent des personnalités musulmanes au cœur du débat.
 Tribunal islamique, première partie
 Tribunal islamique, deuxième partie


Hyperliens
Une définition de la charia
Rapport favorable à la charia en Ontario
 


ACCUEILÉQUIPECOORDONNÉES     
Error processing SSI file