L'Épicerie

ACCUEIL



QUESTION DU PUBLIC



ENQUÊTES ET REPORTAGES



ENTREVUES



TRUCS DE L'ÉPICERIE



SAVIEZ-VOUS QUE...



RECETTES ET CARNET D’ADRESSES



TEST DE GOÛT ET BANC D'ESSAI



OUI, MAIS...



LA CHIMIE DANS VOTRE ASSIETTE



ÉQUIPE

RECHERCHE
 rechercher un mot ou une expression
ARCHIVES
2001 à 2004
SAISONS PLUS RÉCENTES
2009 et plus





- Choisir son barbecue -
On trouve maintenant toutes sortes de barbecues. Des petits, des gros, au charbon ou au gaz, très simples ou avec beaucoup d'accessoires. Pour savoir comment s'y retrouver, nous avons consulté des experts en la matière.

Éric Bélanger est chef au restaurant Le Pistou. Il explique que le barbecue au gaz est plus facile d'utilisation et plus rapide. Celui au charbon de bois exige une plus grande préparation. En ce qui a trait au goût, le propane conserve le goût brut des aliments et des marinades, tandis que le charbon de bois produit de la fumée qui transforme le goût des grillades.

Les barbecues au gaz

Julie Bohémier, de Propane Blainville, explique les critères à prendre en compte lorsqu'on achète un barbecue. Il faut d'abord vérifier que le brûleur couvre la plus grande superficie possible de la cuve du barbecue. La chaleur sera ainsi mieux répartie. Elle privilégie les brûleurs en acier inoxydable en forme de 8 ou de H.

Dans les nouveaux modèles, on a remplacé les pierres par un diffuseur de chaleur. Il exige moins d'entretien et produit moins de flambées.

Si votre barbecue fonctionne avec des pierres, vous devez les changer chaque année pour ne pas recuire les résidus de la saison passée. Les nouvelles pierres en céramique, plus efficaces que les pierres volcaniques, coûtent moins de 10 $.

Il existe une variété de grilles: en acier recouvert de porcelaine, en fonte recouverte de porcelaine cuite, en fonte recouverte de porcelaine non cuite et en acier inoxydable. Alors que les grilles émaillées doivent toujours être nettoyées à froid, celles en acier inoxydable peuvent être brossées à chaud.

Une fois par année, il faut les enlever du barbecue et les laver à fond.

Et qu'en est-il des British Thermal Unit (BTU)?

Julie Bohémier: « Le nombre de BTU n'est pas si important dans un barbecue. Ce sont la conception et les composantes qui font qu'un appareil est puissant ou non, ce n'est pas le nombre de BTU. La priorité est de regarder la structure de l'appareil, que ce soit bien solide, de vérifier que le brûleur couvre le plus possible la superficie de la cuve du barbecue et d'oublier les options. »

On doit s'attendre à payer entre 300 $ et 600 $ pour un bon appareil.

Les barbecues au charbon de bois

Bien des gens croient, à tort, que ces appareils sont plus nocifs pour la santé que les barbecues au gaz. Il n'en est pourtant rien. Si le combustible se consume bien, la fumée dégagée pendant la cuisson ne vient pas des briquettes ou du charbon de bois, mais plutôt du gras des aliments qui brûle en tombant sur le feu.

Régen Drouin est généticien spécialisé en cancérologie à l'Université de Sherbrooke: « Si, par exemple, l'aliment contient beaucoup de graisses, c'est sûr que ces graisses peuvent tomber en dessous, brûler et libérer des produits toxiques présents dans la fumée et qui risquent d'imprégner la viande. »

Il s'agit de produits toxiques cancérigènes comme les hydrocarbures tricycliques, le benzopyrène et le monoxyde de carbone, qu'on retrouve aussi dans la fumée de cigarette. Mais le risque dépend de la fréquence de la consommation.

Le Dr Drouin affirme que quelqu'un qui se sert de son barbecue trois à quatre fois par semaine pendant l'été n'a pas à s'inquiéter.

On peut trouver des barbecues à briquettes pour 20 $. Ils sont très utiles en camping ou pour un pique-nique. Mais payer plus cher peut valoir la peine.

Julie Bohémier explique qu'il existe des appareils au charbon de différentes qualités. Il faut tenir compte de la qualité de l'émail à l'intérieur du couvercle, puisque c'est ce qui garantit le maintien de la chaleur. L'entretien est le même que pour le barbecue au gaz, sauf que la grille peut être frottée même quand elle est chaude.

Un bon barbecue au charbon peut coûter jusqu'à 250 $.

S'il est entretenu de façon adéquate, un barbecue de bonne qualité fonctionnera très bien pendant 10 ou 15 ans, en changeant seulement le brûleur au bout de cinq ou six ans. Ça vaut donc la peine de faire le bon choix.



 [Choisir son barbecue]


Haut de la page



* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes