Retour à la page d'accueil

Introduction

Cette sixième chronique décrit deux grandes révolutions qui ont marqué l’histoire des sciences de la Terre.

D’abord la conquête de l’échelle géologique du temps. Nous verrons comment la Terre a pris un terrible coup de vieux. Elle est passée de 5654 ans tel qu’évalué en 1650 par l’évêque irlandais James Ussher, à plus de 4,5 milliards d’années.

Nous verrons également comment s’est établie, après bien des grincements de dents, la conviction que nos continents n’ont pas toujours ressemblé à ce qu’ils sont aujourd’hui, c’est la naissance, à la fin des années 1960, du modèle de la tectonique des plaques.

 


 
D'après une chronique de Solange Gagnon, journaliste et Jeannita Richard, réalisatrice
Adaptation pour Internet : Jean-Charles Panneton, Karine Boucher et Isabelle Montpetit